Catégorie : IllustrationsPage 1 of 6

Le français en Suisse vu par « un Grec de Suisse » (Babylonia 2020/1)

L’illustration attaque directement un magazine suisse-allemand (Die Weltwoche) qui avait dit que « les Romands sont les Grecs de la Suisse ». Le magazine avait mis en scène un homme…

Recherche-action… un bide.

Bon, c’est de loin l’illustration que je déteste le plus. Il faut dire que le sujet m’avait très peu inspiré et l’alternative que je proposais n’étais guère mieux…

Différenciation dans l’enseignement des langues

Dans l’illustration ci-dessous, la pancarte indique en allemand le coin réservé aux pauvres élèves affublés d’un bonnet d’âne: « je-ne-sais-rien-en-allemand ». Une forme de différenciation qui ne serait pas du…

Les 20 ans du GSK, une histoire de politiques linguistiques éducatives suisses avec Alain Berset dans un croquis

Une histoire très suisse et le croquis d’un Conseiller fédéral méconnu des Alémaniques…. avant la première vague. On avait d’autres problèmes à l’époque.

Apprendre une langue et une discipline de manière intégrée: repenser le CLIL (Babylonia 2018/2)

Le CLIL, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, c’est le fait de donner une discipline non linguistique (comme la géo ou l’histoire) dans une langue étrangère ou seconde. Avec 2 croquis inédits!

L’italien en Suisse (Babylonia 2018/1)

À peine trois dessins publiés dans Babylonia et je produis déjà un running gag avec mon cher contrôleur CFF polyglottophobe (voir Babylonia 2017/2).

Chansons, musique et langues (Babylonia 2017/3)

Derrière ce thème plutôt gentil, un dessin semble avoir dérangé, à tel point que j’en ai pondu un autre pour ma revue didactique préférée.

Découvrir et vivre la diversité de l’allemand en Suisse (Babylonia 2017/2)

Une autre illustration sur l’allemand en Suisse. Ce dessin a fait rire beaucoup de monde… enfin.. beaucoup de Suisses… de linguistes suisses en tout cas. Bref.

Langues et réfugiés (Babylonia 2017/1)

Désormais, je publierai sur ce site tous les dessins que j’ai réalisés pour la revue pour l’enseignement et l’apprentissage des langues Babylonia.

Un leader postmoderne

Une blague d’intellos… positivistes s’abstenir.